Manuel de compostage pour les pays froids

Le compostage est défini comme la décomposition biologique contrôlée et la stabilisation de substrats organiques par un ensemble de facteurs (par exemple, la température, la teneur en humidité, le rapport carbone/azote, le degré d’aération, le niveau d

Le compostage est défini comme la décomposition biologique contrôlée et la stabilisation de substrats organiques par un ensemble de facteurs (par exemple, la température, la teneur en humidité, le rapport carbone/azote, le degré d’aération, le niveau de pH et la structure physique des matières premières), qui permettent le développement des conditions thermophiles en raison de la chaleur produite biologiquement. Le produit final doit être stable, exempt d’agents pathogènes et de graines de plantes, ainsi que bénéfique lorsqu’il est appliqué au sol en tant que biofertilisant. Le processus de compostage détruit les agents pathogènes, convertit l’azote de ammoniac instable à une forme organique stable, réduit la masse, le volume et la teneur en eau, tout en améliorant la nature des déchets. En outre, il ne s’agit pas seulement d’une « approche » pour traiter les déchets organiques d’une manière respectueuse de l’environnement, mais également d’un moyen de récupérer les ressources et les nutriments nécessaires au développement durable. Le compostage a été largement utilisé comme stratégie d’assainissement durable pour la gestion et le traitement des excréments humains, en particulier dans les pays en développement, en raison de son accessibilité, de sa faible pollution environnementale, de son faible coût de fonctionnement et d’entretien, et de sa réduction importante des agents pathogènes. Ce manuel basé sur le WASH  PHD et développé par ACF avec l’Université des Sciences et de la Technologie de Beijing, explore comment ce processus s’applique au climat froid.

About this document

Section: Techniques
Domaine(s) thématique(s): Eau, assainissement et hygiène
Emplacement: Yemen
Type: Guider
Langue(s) Anglais

Information clé

Année de publication: 2015
Want to learn more about this?