ComPAS

Protocole Combiné pour l’Étude de la Malnutrition Aiguë
CONTEXTE:

Bien que la malnutrition aiguë soit un phénomène continu, la malnutrition aiguë sévère et modérée sont traités séparément, avec des protocoles de traitement différents qui fonctionnent parfois à partir de différents emplacements physiques et utilisent des produits thérapeutiques et des chaînes d’approvisionnement différents.

Ces problèmes conduisent souvent à n’offrir un traitement que pour la forme la plus sévère de malnutrition (2), alors que les enfants atteints de malnutrition aiguë modérée (MAM) courent trois fois plus de risques de mourir que les enfants bien nourris et que la MAM affecte 11% d’enfants dans le monde (3). Une approche plus simple et plus rentable est donc nécessaire, de sorte que davantage d’enfants puissent être atteints avant qu’ils ne se retrouvent dans une situation critique de malnutrition.

RESUME DU PROJET:

Le Protocole Combiné pour l’Étude de la Malnutrition Aiguë (ComPAS) vise à déterminer si un traitement MAM et MAS simplifié et unifié pour les enfants de 6 à 59 mois améliorerait la couverture, la qualité, la continuité des soins et l’efficacité par rapport à son coût dans des centres aux ressources limitées. L’étude est menée dans deux endroits: dans un centre urbain à Nairobi et dans un centre rural au Sud-Soudan.

L’étude teste ces protocoles simplifiés, avec une dose réduite d’ATPE, par le biais d’un essai contrôlé randomisé en groupes et en les comparant à un protocole standard (groupe contrôle). L’étude comprend un total de 24 groupes, avec 12 dans chaque pays.

Les principaux résultats à analyser incluent les taux de récupération, la couverture, la durée du séjour, la prise de poids quotidienne moyenne, le gain de MUAC hebdomadaire et le rapport coût/ efficacité, qui seront évalués au moyen d’une analyse économique des données financières réalisée à la suite de l’étude. Une étude de suivi à quatre mois après la sortie du traitement est également en cours. Les informations peuvent être trouvées ici.

IMPACT ATTENDU:

Les résultats de cette étude pourraient être utilisés pour influencer les pratiques et les politiques, en particulier dans les centres de forte charge de travail où les systèmes de santé sont souvent surchargés et incapables de soutenir le modèle actuel de double prestation de services. Une approche de traitement simplifiée pourrait permettre à davantage d’enfants dont la vie est à risque de recevoir le traitement vital dont ils ont besoin.

Les résultats finaux sur l’efficacité et la rentabilité fourniront des informations essentielles aux décideurs politiques lorsqu’ils envisageront de modifier les protocoles mondiaux de traitement de la malnutrition aiguë. En tant qu’essai de non-infériorité, les taux de recouvrement devraient être statistiquement similaires entre chaque protocole. Par conséquent, le rapport coût/efficacité comparatif jouera probablement un rôle plus important dans la prise de décisions.

Renseignements sur le projet

Domaine thématique Nutrition et santé Recherche
Area de intervencion Kenya South Sudan
Période de mise en œuvre 2017-2018
Résultats attendus: 2019
Partenaires: Consortium de recherche dirigé par Action contre la Faim et le Comité International de Secours (IRC). ComPAS est appuyé par un groupe d'experts composé de scientifiques de l’École d'Hygiène et de Médecine Tropicale de Londres, de la Washington University School of Medicine et de l'Université de Tampere.
Donateurs: Fondation du Fonds d'Investissement pour l'Enfance (CIFF), Bureau de l'USAID pour l'Assistance à l'Étranger des Catastrophes Naturelles (OFDA).

Contact

Jeanette Bailey, Chercheuse Principale Jeanette.Bailey@rescue.org
Grace Funnell, Directrice Associée, Nutrition et Santé eyakowenko@actionagainsthunger.org
Envie d'en savoir plus à ce sujet